Bayrou, un autre dictateur

Standard

Bayrou, dont les passages au gouvernement n’ont pas laissé de jolie trace, nie la démocratie.

Interrogé hier sur la radio Europe 1, il répond à la question:

“Que se passe t-il si la FN gagne les élections Européenne”

La réponse inepte de Bayrou “Rien” et il la répète 2 fois.

Ainsi, quand un parti qui a le plaisir de déplaire à l’establishment gagne les élection, il ne se passe rien: quel est ce scandale ? où est la démocratie ?

Voila la preuve que le vote FN est le meilleur, car à quoi sert-il de voter pour des gens qui nient la démocratie (UMPS/UDI/MODEM) ?

Bayrou n’est qu’un vulgaire fonctionnaire de la politique qui n’est même plus capable de se faire élire député tant il est minable. Qu’il quitte les médias et cesse de déverser sa haine face aux gens de progrès.

Advertisements

Taubira, démission

Standard

Taubira, cette hyène de la démocratie, a encore chié sur le peuple.

Non seulement, elle est prise en flagrant délit de mensonge, car elle prétendait ne pas savoir alors que ses petits juges lui ont toujours tout donné et surtout tenu informé. Ce qu’elle ne peut nier par l’organisation naturel de ses services politiques. Mais en plus, elle utilise la justice et la police comme au meilleurs temps  des SS et de la Stasi. En bonne fasciste, elle  nie les faits et la vérité. Comme Orwell le disait dans 1984, la vérité est celle du partie socialiste, sinon ils faut tuer tout ceux qui pensent différemment.

Comme le répétaient les tueurs de juifs de viroflay, ils adorent les méthodes du KGB.

Taubira, la terroriste, mène son jihad contre la société occidental et fait tout pour détruire la démocratie. Le meilleur moyen qu’elle a trouvé est de noyauter la démocratie de l’intérieur en avilissant un service qui devrait protéger les citoyens  et non mener des combats politiques. En noyautant le ministère de la justice elle fait exploser la plus grosse bombe pour tous nous anéantir.

Ces juges, qui aujourd’hui sont des sous-doués; le concours de la magistrature ne peut même pas recruter pour tous les postes offerts; font de la politique et comme ils n’ont pas les facultés mentale pour analyser les situations; ils libèrent les violeurs, les voleurs et les assassins. Ils dépensent des fortunes pour écouter tout un chacun et bafouer les lois qu’ils sont censé faire appliquer.

Cette corruption de la justice par des politiques haineux tue la démocratie et fait le jeu de débile mentaux qui ne sont là que pour l’argent. La cupidité fait avancer ces politiques minables.

Ils faut se révolter et tuer tous ces salauds avant qu’ils ne nous tuent.

Valls, le nouveau dictateur

Standard

Samedi à Rennes, 600 fasco-gaucho de Valls sont venu matraquer une manifestation FN.

Evidement, il n’y a eu que très peu d’interpellation, 4 au dire des journalistes. Ils ne faut pas rêver, les policiers ne s’arrêtent pas entre-eux. Car, vous le savez, dans le France de Valls, les arabes et les fascos-gauchos peuvent casser du blancs, ils ont l’immunité que leur accord Valls.

A l’image de Franco, dont il est le fils spirituel, Valls laisse faire tout ses casseurs pour faire régner la terreur et ainsi assoir son pouvoir. Poutine est son maître à penser, il a fait de même avec la Tchétchénie. Valls a laissé faire car un attroupement de 600 fasco-gaucho armé de barre de fer et cagoulé ne passe pas inaperçu dans la rue. C’est la bienveillance de cette police qui rêve toujours de Vichy et du Vel’dhiv qui leur a laissé le passage et a facilité leur entreprise de haine et de mort.

Encore bravo les fasco-gaucho vous êtes bien les nervis de la haine et du racisme de Valls.

Valls, un fasciste de plus

Standard

Comme le président benêt, Valls a échoué dans sa mission. Pis, il a fait augmenté la délinquance et les crimes.

Il faut bien financer les campagnes électorale, me direz vous. Alors d’où vient l’argent ?
Des ronds-points, peut-être ?

Aussi, pour mieux cacher sa médiocrité et sa haine de la démocratie, il fait le beau en prétendant que la république est en danger car il a des opposants. Effectivement, les médiocres ne supportent jamais les opposants et quand il y en a au moins 500 000 dans la rue comme ce week-end et l’an dernier, 3 fois 1 millions. Ce sont forcément des méchants car ils n’aiment ce perdreaux de l’année qu’est Valls.

Qu’importe le nombre car il a tous les médias à ses pieds, et peut impunément tricher sur les chiffres. De toute façon, les médias font ce qu’il dit, il faut bien manger madame.

Alors, il se met à éructer tel une vierge effarouché qui n’est qu’une catin et prétend que tous ses opposants sont des fascistes. Cet homme n’a pas peur de manipuler des concepts simpliste que ses larbins de média reprennent en coeur.

Qu’importe que ses projets iniques de démantèlement de la société et de volonté de tuer la cellule familial soient fait de manière sournoises et en chiant sur la démocratie. En effet, depuis quand le peuple peut-il penser et savoir ce qui est bon pour lui ?

Valls avec la complicité de la terroriste taubira (elle essai d’oublier son passé), qui ont tous les deux la haine de leurs parents à cause d’une enfance malheureuse, ont décidé, par jalousie, de tuer le modèle Français et d’avilir la femme. La femme ce genre proche de l’animal qui n’est bon qu’a chier des enfants pour les homos, qui ensuite pourront s’en servir de sex toy. Ils leur faut détruire tout le bonheur que représente une famille unie car eux n’ont pas connu ce bonheur et en plus, ils ne sont pas capable de le créer. Le témoignage de l’ex de Taubira est édifiant à cet égard. Pour Valls, il se fait bien voir avec une artiste car cela flatte son ego et celui de la caste médiatique, bien que ses goût musicaux soient qualifié de musique d’ascenseurs par ses intimes.

Au lieu d’être ministre et de détruire la France, ils feraient mieux, tous les deux, de suivre une psychothérapie et de voir que les autres ne leurs sont pas hostile et que le bonheur est possible. Pour ceci, ils leurs suffiraient d’un peu d’humilité. Mais peuvent-ils en avoir ?

Que Taubira et Valls doivent être malheureux avec cette haine qui les submergent.

Valls prépare la nuit de cristal contre les catholiques

Standard

Valls en bon petit fasciste a envoyé ses nervis mettre les troubles dans la manifestation pacifique de ce jour.

D’ailleurs, il est surprenant qu’aucun des casseurs qu’il a commandité n’ait été arrêté ?

Est-ce parce que les policiers ne s’arrêtent pas entre eux, comme avec la BAC Nord de Marseille ?

Pour le moment, ils n’avaient ordre que des faire des blessés, les morts seront pour les prochaines manifestations. Ce qui lui permettra de suspendre toutes les libertés publique, ce qui l’insupporte au plus haut point. Pour Valls, nous ne sommes que des pauvres con bon à payer pour qu’il se pavane avec sa pseudo artiste. Encore une intermittente du spectacle qui nous coûte cher.

Valls est bien le fils de Franco

Standard

Valls en bon fasciste qui chie sur la démocratie pratique la langue de bois avec un art de bon dictateur, en voici un bon exemple:

Le ministre de l’Intérieur complice de la violence des milices antifas

 

Question n° 38866 : du :01/10/13 du député Yannick Moreau :

 

“M. Yannick Moreau alerte vivement M. le ministre de l’intérieur sur la question des groupuscules d’extrême-gauche, surnommés “antifas”, qui se sont encore manifestés violemment cette semaine. “Les fascistes de demain se feront appeler anti-fascistes” disait Winston Churchill. Effectivement, les méthodes de ces bandes qui parcourent nos rues encagoulées, parfois armées de battes de baseball, de couteaux ou de barres de fer, hurlant des slogans haineux et terrorisant les habitants ne sont pas différentes de celles de certains autres groupuscules. Le 14 septembre 2013, une dizaine de ces activistes antifascistes, cagoulés, s’en sont pris violemment à des jeunes gens attablés à la terrasse d’un café du XVe arrondissement qui fut complètement saccagée. Plusieurs plaintes ont été déposées. Jeudi 19 septembre 2013, un attroupement massif de ces extrémistes tentait de récidiver vers ce même café, autour duquel d’importants moyens policiers avaient été déployés. Trente-huit individus ont été interpellés et conduits au poste de police. Les Français ne comprennent pas pourquoi ces groupuscules, qu’il est quasiment impossible de distinguer de prime abord de ceux qui ont été à ce jour dissous, peuvent encore troubler l’ordre public et se livrer à de tels actes de violence dans nos rues. Ces groupes sont un terreau de haine et de violence inadmissible, dont les conséquences peuvent se révéler tragiques comme l’a tristement rappelé une rixe mortelle en juin 2013. C’est pourquoi il réclame avec insistance que ce deux poids deux mesures cesse et que la dissolution de ces groupuscules dangereux soit étudiée dès le prochain conseil des ministres.”

 

Réponse récente du ministre :

 

“Le Conseil constitutionnel a érigé la liberté d’association au rang des principes fondamentaux reconnus par les lois de la République (décision n° 71-44 DC du 16 juillet 1971) ; de même, la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales protège les libertés d’expression et de réunion (articles 10 et 11), auxquelles la Cour européenne des droits de l’homme porte une grande attention (CEDH, 24 juillet 2012, Farber c. Hongrie). Ce n’est donc qu’à titre exceptionnel, en cas de risque grave de trouble à l’ordre public, que le Président de la République peut procéder, par décret en conseil des ministres, à la dissolution administrative d’une association sur le fondement de l’article L. 212-1 du code de la sécurité intérieure, issu de la loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et les milices privées. Une telle atteinte aux libertés de réunion et d’expression doit être strictement proportionnée à la menace importante pour l’ordre public que représente l’association ou le groupement en cause. C’est ainsi au vu de graves troubles à l’ordre public, notamment liés à leur propagation de la haine raciale et de l’antisémitisme, que le Président de la République a prononcé, par décrets en conseil des ministres des 12 et 25 juillet 2013, la dissolution administrative des groupements de fait « Jeunesses nationalistes révolutionnaires », « Troisième Voie » et des associations « Envie de rêver », « Jeunesses Nationalistes », « OEuvre française ». Les conditions de déroulement des manifestations des 14 et 19 septembre 2013 ne permettent pas de satisfaire aux conditions juridiques exigées pour envisager une dissolution administrative. D’une manière générale, le ministre de l’intérieur condamne fermement toute atteinte aux valeurs et aux lois de la République et attache une grande importance à la lutte contre l’extrémisme sous toutes ses formes, qu’elle soit le fait d’un individu ou d’une organisation.”

 

Un poids deux mesures.

Michel Janva

Valls, le maitre à penser

Standard

En seulement 15 jours Valls a réussi le lavage de cerveau de notre pauvre Dieudonné.

Quand les cocos faschos mettaient au moins 2 ans dans un camp de rééducation le très valeureux Valls a mis seulement 15 jours.

Pauvre Dieudonné, il est obligé de prendre ses sketchs place Beauvau et de faire preuve de conformisme policier.

On peut avouer que Franco a bien réussit son coups, avec 40 ans d’écart, il réussit en France la police de l’esprit qu’il n’a jamais réussi en Espagne. Pourquoi n’a t-il pas gardé ce petit chérubin qui formate si bien les esprits ?

Taubira n’a qu’à bien se tenir,sinon manuel lui en colle une.

Vive le fascisme !!!!